Bac HG $1^{er}$ Groupe S, L 2018

 

A Histoire (Un sujet au choix du candidat)

Sujet 1 : Dissertation

« Les religions d'Afrique sont presqu'aussi nombreuses que ses langues, ses cultures et ses Peuples (...). 
 
Mais on constate aussi des caractères fondamentaux très proches entre des cultes essentiellement destinés à relier les hommes au monde invisible qu'il soit dans la nature ou surnaturel (...).
 
La civilisation africaine, plurielle et d'une grande diversité, s'exprime et se décline en plusieurs cultures et croyances. 
 
Tout comme il y a une civilisation européenne, asiatique, sur d'autres continents avec plusieurs langues et religions chacune et possédant des traits communs. »
 
Source : Lilyan Kesteloot : Résumé de l'Introduction aux religions d'Afrique

Consigne

Analyser les traits communs et le caractère pluriel des civilisations négro-africaines, puis leur évolution au regard d'apports extérieurs.

N.B.

Le propos sera illustré par des exemples précis ; la production attendue sera conforme aux normes de la dissertation.

Sujet 2 : Commentaire de texte

Document 1
 
Nous voici donc réunis à Belgrade, à la conférence historique des pays non alignés, et je dois confesser que je préfère l'expression « non alignés » à celle de « non engagés ».
 
Oui, nous sommes engagés auprès des peuples qui luttent pour conquérir leur indépendance contre ceux qui les privent de leur liberté et exercent sur eux une répression sauvage, nous sommes engagés auprès de ceux qui considèrent que tous les peuples sont égaux, ont droit au respect...
 
Nous ressentons chaque coup porté par le colonialisme à la liberté des peuples d'Afrique...
 
A tous ces peuples, nous continuerons d'apporter notre soutien actif et sans réserve jusqu'à la liquidation complète du colonialisme dans le continent africain...
 
Nous sommes aux côtés de nos frères en Algérie, en Angola, et en Guinée « portugaise »...
 
L'ONU doit être ouverte à toutes les nations et à la Chine Populaire...
 
Nous avons tracé et suivi scrupuleusement une politique de non-alignement sur les deux blocs dont la rivalité menace la paix des peuples...
 
Il devient impérieux que notre conférence dise son mot et clairement sur les questions où s'opposent les deux blocs... sur le désarmement... sur les peuples coréen, vietnamien, chinois et allemand qui aspirent à la réalisation de leur unité nationale.
 
Source : Extrait du Discours de Modibo Keita à la Conférence des non-alignés à Belgrade, du $01/09/1961$ au $06/09/1961.$
 
Document 2
 
La grande réunion de Bandung a eu des effets sur le large mouvement de libération en Asie et en Afrique, cela est, bien sûr, à l'exception de la tentative dans laquelle un certain nombre d'entre nous ont contribué l'année dernière, en participant aux travaux de la quinzième session de l'Assemblée Générale des Nations Unies...
 
Les pays non alignés sont préoccupés par ce conflit violent entre les blocs, ils souhaitent mettre le monde à l'abri d'un danger destructeur...
 
La République de Cuba a été soumise au processus d'invasion...
 
Les perspectives de paix sont toujours en jeu. 
 
La détérioration de la situation internationale se poursuit sans relâche...

Source : Extrait du Discours de Gamal Abdel Nasser à la Conférence des non-alignés Belgrade, du $01/09/1961$ au $06/09/1961.$

Consignes

1) Présenter les auteurs des deux documents en indiquant le pays d'origine et la fonction exercée par chacun au moment de la Conférence Belgrade, puis en évoquant pour chacun un fait historique dans lequel il s'est illustré. 
 
Commenter les faits évoqués (maximum cinq lignes pour chaque fait). (06 points)
 
2) Dégager le contexte historique des faits relatés dans les deux documents en analysant deux événements qui ont marqué les relations internationales au cours de la période $1953$-$1961.$ (06 points)
 
3) Dégager la similitude dans la situation politique des quatre pays suivants cités dans le texte : 
 
Corée, Vietnam, Chine, Allemagne. 
 
Analyser la situation politique d'un de ces pays au choix dans le contexte des relations internationales d'après-guerre. (08 points)

B) Géographie (Un sujet au choix du candidat)

Sujet 1 : Dissertation

« Pendant une dizaine d'années, l'attention du monde s'est largement portée sur les mutations spectaculaires que l'Afrique subsaharienne a connues après plusieurs décennies perdues et de non-développement.
 
Le temps de l'Afro-optimisme semblait venu, tandis que les opportunités économiques du continent étaient redécouvertes.
 
Toutefois, ces progrès indéniables ne doivent pas faire oublier les vieux démons africains, qui restent l'apanage des régions encore pauvres, sous-développées et sous-éduquées ».
 
François Bost, Images Économiques du Monde 2017, pp $325$-$326.$

Consigne

Après avoir évalué les « mutations spectaculaires » de l'Afrique subsaharienne au cours des dernières années à travers deux exemples précis, analyser trois obstacles au développement du continent, puis dégager les perspectives de son émergence par des exemples pris dans trois domaines différents.

N.B.

La production attendue devra répondre aux normes de la dissertation.

Sujet 2 : Commentaire de documents

Thème : Chine-USA : Le rattrapage est-il possible ?
 
Document 1 Évolution des indicateurs socio-économiques des États-Unis et de la Chine entre $2011$ et $2015$
$$\begin{array}{|c|c|c|c|c|c|c|} \hline \text{Pays}\diagdown\text{Indicateurs}&\text{Années}&\text{PIB global}&\text{Part dans}&\text{PIB/hbt}&\text{Echanges en Milliards de Dollars}&\text{Echanges en Milliards de Dollars}\\ & &\text{en Milliards}&\text{le PIB}&\text{en Dollars}&\text{Exportations}&\text{Importations}\\ & &\text{de Dollars}&\text{mondial en }\%& & &\\ \hline \text{Etats-Unis}&2011&14991.3&21.4&48112&2061.296&2661.162\\ &2015&17944.9&24.6&55836.79&1504.914&2307.946\\ \hline \text{Chine}&2011&7318.4&10.9&5657&2080.814&1980.013\\ &2015&10866.4&14.9&7924.65&2274.949&1681.951\\ \hline \end{array}$$
Source : L'Année Stratégique $2014$, L'Année Stratégique $2018.$
 
Document 2 Le discrédit des États-Unis.
 
(...)La crise économique de $2008$, commencée aux États-Unis, a terni le modèle libéral occidental et a fait grandir les doutes sur la capacité de Washington à agir en tant que leader économique global. 
 
Arguant du fait que la Chine et d'autres puissances non occidentales ont bien mieux géré cette crise qui a lourdement obéré les économies occidentales, et notamment européennes, certains pensent qu'une nouvelle forme de capitalisme autoritaire pourrait servir d'alternative au modèle occidental. 
 
(...) La Chine aurait ainsi défini les règles internationales. 
 
(...) Pékin injecte des quantités considérables d'investissements dans des pays autoritaires sans demander de contreparties sur les droits de l'homme comme le font les occidentaux... 
 
Alors que de plus en plus de pays africains et latino-américains nouent des relations avec la Chine, celle-ci peut démontrer qu'elle est un partenaire plus pertinent dans les domaines financier et économique que les puissances établies : 
 
le défi est nouveau.
 
Michel GOUSSOT, Les États-Unis : l'introuvable déclin, RAMSES $2015$, p$104.$
 
Document 3 Chine : entre pouvoir régional et puissance mondiale.
 
Qui pouvait croire que la Chine, puissance économique reconnue, jouerait les muets du sérail international, se contentant de faire son petit commerce, fût-ce à l'échelle planétaire ? 
 
(...) Elle avance, de plus en plus sûrement, forte de son statut, selon les calculs, de première ou deuxième puissance économique. Une force à relativiser cependant : 
 
si l'on tient compte du PIB par habitant, la Chine tombe au $74e$ rang mondial, derrière les États-Unis à la $5e$ place. 
 
Le rattrapage n'est pas terminé, loin s'en faut. 
 
Les dirigeants chinois le savent.
 
Jusqu'à la fin des années $2000$, ils ont adopté la stratégie définie par Deng Xiaoping que l'on peut résumer ainsi :
 
cacher ses talents et attendre son heure (...) 
 
Les multinationales américaines ont investi massivement en Chine, qui a fabriqué des produits bon marché dont elle a inondé la planète, accumulant d'énormes excédents monétaires recyclés en finançant la colossale dette américaine. 
 
(...) La crise de $2008$, qui a conduit l'Amérique à douter d'elle-même et la Chine à se débarrasser de ses complexes d'infériorité, a convaincu Pékin d'en finir avec ce fameux « profil bas »...
 
Mais jusqu'à présent, la Chine a échoué à nouer des alliances solides et à contrecarrer le leadership américain dans la partie Est et Sud de l'Asie-Pacifique. 
 
Les dirigeants chinois essaient de contourner l'obstacle, en regardant vers l'Ouest (...) avec les « Routes de la soie » qui parcouraient l'Asie centrale pour relier la Chine à l'Europe.
 
Martine Bulard, in L'ÉTAT DU MONDE $2017$ pp $249$ à $254.$

Consignes

1) A partir du document 1 
 
-Calculer et représenter sur le même graphique le taux d'évolution du PIB global des États-Unis et de la Chine entre $2011$ et $2015$ d'une part et d'autre part le solde commercial pour chacun de ces pays en $2015.$
 
-Interpréter le graphique en s'appuyant notamment sur les documents $2$ et $3.$ (07 points)
 
2) Identifier dans les documents puis analyser deux points faibles de la Chine vis-à-vis des États-Unis, puis deux points faibles des États-Unis vis-à-vis de la Chine. (06 points)
 
3) Identifier dans les documents puis analyser trois stratégies mises en œuvre par la Chine pour renforcer son leadership mondial face aux États-Unis. (07 points)
 
Matière: 
Série: 
Année: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.