Bac SVT $1^{er}$ Groupe S1 2018

 

I.Maitrise des connaissances (04 points)

Par un exposé structuré, montrez comment la progestérone intervient dans l'apparition des règles et le maintien de la grossesse.
 
Un schéma fonctionnel expliquant ce maintien est attendu.

II.Compétences méthodologiques (14 points)

Exercice 1 (06 points)

Un organisme agressé réagit en développant de nombreuses stratégies pour neutraliser et éliminer l'antigène du non soi et garder ainsi son intégrité.
 
Parmi ces réactions immunitaires on peut citer la production d'anticorps.
 
Afin de déterminer le mode d'action de ces anticorps dans la neutralisation du non soi, les expériences décrites ci-dessous ont été réalisées sur quatre cobayes numérotés de $1$ à$4.$
 
 
 
A partir de l'exploitation rigoureuse de chacun de ces expériences, montrez comment la toxine diphtérique est neutralisée.

N.B.

L'anatoxine diphtérique est une toxine diphtérique ayant perdu son pouvoir pathogène tout en conservant son pouvoir immunogène.

Exercice 2 (08 points)

L'activation quotidienne et répétée de la voie de régulation classique de la glycémie impliquant linsuline se traduit à terme par le stockage, dans le tissu adipeux, du glucose en excés, conduisant ainsi à une prise de poids.
 
A partir de l'exploitation des documents $1$, $2$, $3$ et $4$, et de vos connaissances, expliquez comment l'ostéocalcine décarboxylée, produite par les ostéoblastes, a un role hypoglycémiant sans prise de poids associée.
 
Document 1 Une nouvelle voie de régulation de la glycémie
 
On étudie une nouvelle boucle de régulation de la glycémie impliquant l'insuline mais aussi des cellules osseuses, les ostéoblastes.
 
Ces derniers possédent des récepteurs à insuline et agissent par l'intermédiaire de la production d'une hormone, l'ostéocalcine décarboxylée.
 
Document 2 Observation de différentes lignées de souris
 
Dans une lignée de souris dont les ostéoblastes sont dépourvus de récepteurs à insuline, on constate chez ces souris par rapport aux souris témoins, qu'avec l'age, se développent :
 
$\bullet$ Une hyperglycémie, associée à une intolérance au glucose ;
 
$\bullet$ Une augmentation de leur masse graisseuse ;
 
$\bullet$ Une diminution de leur dépense énergétique.
 
Document 3 Niveau de production d'insuline dans certaines condition de cultures
$$\begin{array}{|l|c|} \hline \text{Cultures réalisées}&\text{Production d'insuline par}\\ &\text{les différentes cultures}\\ \hline \text{Culture d'ilotts de Langerhans sans aucun traitement}&100\%\\ \hline \text{Co-culture d'ostéoblastes et de cellules des ilots de Langerhans}&140\%\\ \hline \text{Culture de cellules des ilots de Langerhans traitées par de}&140\%\\ \text{l'ostéocalcine décarboxylée}&\\ \hline \end{array}$$
 
Document 4 Niveau de production d'adiponectine dans certaines conditions
 
Les adipocytes sont des cellules du tissu adipeux capables de produire une protéine, l'adiponectine qui favorise la sensibilité des tissus cibles à l'insuline et augmente leurs dépenses énergétiques.
 
 
 
1) Culture d'adipocytes sans aucun traitement.
 
2) Culture d'ostéoblastes et d'adipocytes.
 
3) Culture d'adipocytes traités par l'ostéocalcine décarboxylée.

Communication : 02 points

Plan de la restitution organisée des connaissances : 1 point
 
Qualité de l'expression : 0.5 point
 
Présentation de la copie : 0.5 point

 

Correction BAC svt 2018

 
Matière: 
Série: 
Année: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.