Les textiles - TL

Classe: 
Terminale
 
 
La caractéristique d'un textile est d'être composé de fibres et de pouvoir être tissé. Un textile est constitué de macromolécules qui peuvent être :
 
$-\ $naturelles et provenir :
 
$\bullet\ $du règne végétal comme la cellulose
 
$\bullet\ $du règne animal comme la soie et la laine
 
$-\ $voire du règne minéral comme l'amiante, avant que l'on découvre ses propriétés cancérigènes
 
$-\ $Artificielles, comme le nylon ou le polyester, macromolécules qui peuvent être filées et tissées.
 
Les fibres textiles se répartissent en deux grandes catégories : les fibres naturelles et les fibres chimiques. Les fibres textiles chimiques quant à elles se divisent en deux familles : les fibres artificielles et les fibres synthétiques. Les premières proviennent d'une transformation chimique de substances naturelles, généralement de la cellulose, les secondes sont fabriquées à partir de polymères organiques et inorganiques

I. Textiles naturels

1. Généralités 

Les fibres naturelles sont obtenues par transformations physiques et mécaniques d'une matière naturelle, sans modifier sa composition. Elles peuvent être d'origine végétale comme le coton ou le lin (les fibres sont issues des fleurs, des graines, des tiges, des feuilles des plantes, de la sève), d'origine animale, comme la laine ou la soie (les fibres sont issues des poils d'animaux et des sécrétions d'insectes), ou encore d'origine minérale (amiante, métaux,...)

2. Exemples de fibres naturelles

2.1. Le coton

Le coton est une fibre naturelle végétale qui entoure les graines d'un arbuste communément appelé cotonnier. Il est constitué de cellulose pure. Le coton est la plus importante des fibres naturelles produites dans le monde (près de la moitié de la consommation mondiale de fibres textiles). On l'apprécie pour sa longueur, sa finesse, son toucher très doux. Il est solide et souple en même temps. En revanche, il a tendance à se froisser facilement
 
 

2.2. Le lin

Le lin est une fibre végétale extraite de la tige du linume. Elle a la particularité d'être une fibre longue (plusieurs dizaines de centimètres), solide et brillante, donnant des tissus frais et absorbants, ce qui la rend idéale pour l'été. Par contre le lin a tendance à se froisser facilement
 
Les fibres peuvent être utilisées pour faire du papier, des cordes, des sacs. Le lin est anallergique, isolant et thermorégulateur.
 
 

2.3. La laine

La laine est une fibre textile naturelle d'origine animale. Elle est obtenue à partir de la toison du mouton ou d'autres animaux (chèvre, lapin, chameau, lama, alpaga,...). La laine est utilisée pour son pouvoir d'isolation thermique et son confort, sa nervosité, sa souplesse, son aptitude au feutrage.
 
Elle est aussi très absorbante, pouvant absorber jusqu'à $30\%$ de son poids. On distingue différentes variétés de laine dont l'alpaga, le cachemire et l'angora.
 
La laine est utilisée dans les vêtements, couvertures
 
 

2.3. La soie

La soie est une fibre d'origine animale. La soie est issue du cocon produit par la chenille du bombyx du mûrier communément appelée ver à soie. Un fil continu, fin, élastique et souple est obtenu. La fibre de soie est très absorbante : elle peut absorber jusqu'à $30\%$ de son poids Infroissable et léger, le fil de soie est très brillant et très doux au toucher. Il est aussi très solide, jusqu'à $3$ fois plus solide que la laine
 

II. Les fibres textiles chimiques

Les fibres textiles chimiques quant à elles se divisent en deux familles : les fibres artificielles et les fibres

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.